80% des Français jugent le système de retraite injuste

Sévères envers le système de retraite, les Français se disent prêts à l’instauration d’un régime unique.

Le sujet sera au coeur de l’élection présidentielle de 2017. Et pour cause : les Français redoutent de plus en plus la retraite. Pourquoi ? Mandaté par la Confédération française des retraités (CFR), qui représente 1,5 million de retraités, sur les 16 millions que compte la France, l’institut Harris Interactive a sondé en novembre dernier 1 018 personnes de 18 ans et plus pour comprendre. Un sondage que nous publions en exclusivité et dont la première surprise est de taille : huit Français sur dix jugent notre système de retraite « injuste » et se disent prêts à le réformer totalement.

Retraite à 65 ans : les Français résignés

Parmi les questions incontournables de la future campagne électorale figure celle de l’âge de départ en retraite. Jusqu’à quel âge travaillerons-nous demain ? 38 % des retraités interrogés par Harris Interactive disent avoir quitté leur activité à 60 ans. Un temps que les actifs considèrent révolu. 59 % des actifs sondés estiment en effet qu’ils ne partiront pas avant 65 ans. Ils sont même 31 % à redouter un recul de l’âge légal à 66 ans et plus. Seuls 13 % pensent encore partir à 60 ans.

Couverture sociale, revenus : la grande peur

Les conditions de la retraite sont source de craintes. La moitié des sondés redoute de partir si tard en retraite que leur santé ne leur permettra plus d’en profiter pleinement. Et lorsqu’on évoque l’accès aux soins et la protection sociale (Sécurité sociale et complémentaire santé), plus de six sondés sur dix craignent de ne pas pouvoir faire face à la dépense. Mais c’est la perte de revenus qui angoisse le plus les Français. Un tiers d’entre eux se disent « très inquiets ».

Un système jugé injuste à 80 %

C’est l’inégalité que notre système de retraite crée entre les Français qui suscite le plus de mécontents : 80 % des sondés le jugent « injuste entre les actifs ». Ils pointent également la perte des valeurs de solidarité (61 %), une pérennité menacée (75 %), un dispositif complexe à comprendre (76 %).

Les sondés prêts pour un régime unique

Les Français seraient-ils prêts pour un grand lifting du système de retraite ? En fusionnant, par exemple, dans une entité unique l’ensemble des régimes existants : les douze spéciaux (SNCF, marins, Opéra, RATP, EDF…), et les quatre obligatoires (régime général, RSI, MSA et fonction publique) ? 35 % du panel se disent « tout à fait favorables » à l’instauration d’un régime unique et 39 % y sont « plutôt favorables », soit au total plus de sept sondés sur dix.

Une réforme pour le prochain quinquennat

« Moderniser notre système de retraite », c’est le thème qui sera débattu à l’occasion du colloque organisé le 16 décembre au Sénat par la Confédération française des retraités, une association apolitique qui veut interpeller les candidats à l’élection présidentielle. Son président, Pierre Erbs, y défendra la mise en place d’un « régime universel de retraite » par la fusion de l’ensemble des régimes. Une réforme qui permettrait, d’après lui, de « pérenniser le système et de garantir une retraite digne de ce nom aux futurs bénéficiaires ».

Source : leparisien.fr