1 départ en retraite sur 4 en 2015 anticipé pour carrière longue

Plus d’un retraité sur quatre a cessé de travailler par anticipation au titre du dispositif carrières longues en 2015. Une première depuis l’instauration de la mesure en 2004.

Partir en retraite avant l’âge légal de départ n’est pas réservé à une poignée de privilégiés. Loin de là même puisque plus d’un nouveau retraité sur quatre a bénéficié du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue pour cesser de travailler avant l’âge légal en vigueur pour sa génération.

Plus précisément, 171.557 Français sont partis en retraite anticipée à ce titre en 2015, soit 26,1% des nouveaux pensionnés* selon les statistiques de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Ils n’avaient jamais été aussi nombreux à profiter de cette possibilité depuis le 1er janvier 2004 et la mise en place de cette dérogation. Une tendance directement liée au décret Hollande de juillet 2012. Celui-ci a élargi les possibilités de retraite anticipée pour les travailleurs ayant débuté leur parcours professionnel avant l’âge de 20 ans. Résultat, en 2011, la Cnav ne comptabilisait que 40.053 départs au titre d’une carrière longue, un nombre qui a plus que doublé en 2012 (86.975 pensionnés) avant de franchir le seuil des 150.000 retraités en 2014.

Peu de départs avant 60 ans : En 2015, 7.405 personnes ont pu partir en retraite avant l’âge de 60 ans grâce au dispositif carrière longue. Ils étaient plus de 40.000 dans ce cas en 2013.

Au total, 1.231.902 Français ont pu partir en retraite plus tôt que prévu depuis 2004 grâce à ce mécanisme.

Les femmes toujours minoritaires

Dans le détail, les statistiques de la Cnav montrent que les hommes restent les premiers concernés par la faculté de quitter le monde du travail plus tôt que prévu. Ils représentent ainsi deux départs anticipés sur trois sur la seule année 2015 (113.671 hommes contre 57.886 femmes). Soit une proportion similaire à celles relevées en 2014 et 2013. Et ce, quand bien même elles sont plus nombreuses à prendre leur retraite.

Si les femmes restent minoritaires, elles sont toutefois de plus en plus nombreuses à avoir accès au dispositif carrière longue depuis 2009. De même, le rapport de force homme/femme tend à se corriger avec le temps : jusqu’à 2010, elles représentaient systématiquement moins de 25% des retraites anticipées accordées au titre d’un parcours professionnel débuté avant 20 ans.

Sur l’ensemble des départs enregistrés depuis 2004, près de trois sur quatre (73%) ont profité à un homme.

Source : toutsurlaretraite.com